Elections du 4 décembre 2014

FO Première organisation syndicale dans la Fonction Publique d'Etat

En progressant pour représenter 17 % des personnels, soit 0,4 % de plus qu’en 2011, Force Ouvrière prend ses distances avec la deuxième organisation syndicale (+ 2,4 % par rapport à la FSU).

De même le paysage syndical est chamboulé dans la fonction publique avec un recul important de la CGT.

Force Ouvrière réaffirme que seul le syndicalisme confédéré est en mesure de défendre le Service public et le statut des personnels.

La FGF-FO engage les agents publics à se rapprocher de leurs syndicats FO et à soutenir des revendications claires portées par un syndicat libre et indépendant.

Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont apporté leur voix à Force Ouvrière, nous serons dignes de leur confiance.

Pour Force Ouvrière, ces élections sont aussi le moment, au-delà des légitimes questions statutaires, de défendre et promouvoir le service public républicain, celui à même de pouvoir répondre le mieux possible aux valeurs républicaines et aux besoins des citoyens-usagers. Le respect de la valeur d’égalité passe aussi par le respect des agents du service public.

Ce combat social et républicain se poursuivra bien entendu au-delà du 4 décembre. Il va de pair avec notre refus de l’austérité, dont tout démontre qu’elle constitue une fausse route et qu’elle conduit à l’étranglement.

Il n’y a pas de république sans service public.

Il n’y a pas de service public sans agents du service public.